dimanche, mai 06, 2007

rue de l'enfer


I 'm ashamed o f my street ; that what someone wrote on the wall
quite strange isn't it ?
tengo verguenza de mi calle. Es lo que alguien ha escrito ; qué raro, no ? A no ser que anuncie cómo nos sentiremos mañana a partir de las ocho...

11 commentaires:

Ashish Sidapara a dit…

lol!
I am sure by writing that, he/she has made this street more interesting :)

Cergie a dit…

Je trouve cette photo GENIALE
Elle est vraiment super bien cadrée en plus elle offre un scénar : elle fait absolumment rêver, avec ces deux passant qui vont bientôt en sortir
La lumière est extra, le sujet, ce texte écrit est un super cadeau

Lisenn a dit…

Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions....
Bon courage pour ce soir !

Nathalie a dit…

Elle est bavarde, ta rue, on y parle, on y ecrit!
Ces deux dernieres photos sont excellentes. J'aime beaucoup le cadrage et le rouge dramatique de la precedente, qui collent bien avec le message.

Et celle d'aujourd'hui, pour son double message : une fête d'enfer, j'ai honte de ma rue. Comme si tout et son contraire était vrai, la vie, la joie, la déprime et la rage. Une photo pleine d'atmosphère....

Nathalie a dit…

PS - j'ai adoré ta photo Fontaine, je ne boirai pas de ton eau...

Excellente, cette couleur de soufre pour l'eau que nous boirons de force !

Nathalie a dit…

Je suis repartie en arriere - mais c'est qu'il y en a plein de bonnes ! Matilda et les schtroumpfs hahaha !!!

Nathalie a dit…

C'est encore moi, avec une question cette fois : et comment tu fais pour rigoler tous les jours, maintenant que ton cop' LeChieur a fermé son blog et barricadé tous les commentaires ? Tu as le lien pour continuer ailleurs avec lui ?

catherine a dit…

ashih : yes really that street (very normal) suddenly became very enigmatic...
Cergie : ben oui, on se demande ce qui a pu se passer D'ailleurs je ne veux pas savoir je préfère imaginer
lisenn : un peu honte de mon pays ce matin...
Nathalie : merci c'est sympa de s'être arrêtée. je suis contente de voir que mes photos te plaisent. J'ai jeté un oeil super rapide sur ton blog et je me suis promise d'y revenir.
Oui pour le chieur ; je lui demande si tu veux.

Maxime a dit…

Vraiment très chouette !
En plein dans le mille, de tous points de vue - et encore une ambiance qui ne ressemble qu'à toi.

Ronald a dit…

You have been quite busy!
Wonderfull shots.
This one I like very much, the colour and toning give it an eerie look...

catherine a dit…

maxime : et pourtant c'est la rue la plus banale du monde qui coupe Marans dans les charentes....
Ronald : thank you....;0)

My favorite things (click here if you want some music)

photobloggers.org

impossible de coller leur §§§§§ de bouton.